Après les échauffourées de ce matin durant lesquelles des militaires ont été forcés par des manifestants en colère de regagner leurs casernes à Bouaké, tout semble se bloquer au niveau des négociations entre l’émissaire de Ouattara, son ministre de la défense, et les mutins. Alors que selon nos informations, le gouvernement ivoirien tablait sur une prime […]

Read More from Source: Connection

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY