Ils ont été pris d’assaut par des assaillants lors d’une mission de contrôle du projet du tracé des bornes entre la Cameroun et le Nigéria à Bakassi. Cinq membres d’une mission conjointe (Cameroun – Nations Unies – Nigéria) de contrôle du projet du tracé des bornes entre le Cameroun et le Nigéria à Bakassi ont trouvé la mort le mois dernier dans une attaque d’assaillants lourdement armés dans la localité de Kontcha. Un communiqué du chef de la délégation du Cameroun à la Commission mixte, Amadou Ali, a été signé et publié hier 23 février 2017 à cet effet.

Ledit communiqué dans son intégralité:

“Le  mardi  31  janvier  2017  une  Commission  internationale  Cameroon – Nations Unies – Nigeria,  chargée  du  suivi de  la  construction  des  bornes  sur  la frontière  Cameroun-Nigéria,  dans  le cadre du projet du lot 4 (dossier Bakassi), a été surprise par une bande d’assaillants  lourdement  armés  au  pied  de l’hosséré Djombi, sur la frontière dans les environs Sud de la localité de Kontcha, département du Faro et Déo, région de  l’Adamaoua.  Malgré la résistance farouche de l’escorte du BIR qui accompagnait ladite mission  sur  le  terrain,  les  assaillants en  surnombre,  n’ont  laissé  aucune chance à leurs victimes qu’ils ont abattues à l’arme à feu. Il s’agit de:

  • Un expert camerounais, M. Daraoudaï Jakaou, ingénieur de géodésie en service à l’Institut national de cartographie;
  • Un expert des Nations unies de nationalité kenyane M. Moses Oremo;
  • Deux experts nigérians, MM Abdullahi Baffa et Zakari Bakari;
  • Un géomètre de l’entreprise cocontractante  de  droit  nigérian,  Beam System  Limited,  M.  Ibrahim  Garba Kougama,  de nationalité  nigériane.

Son Excellence Monsieur le president de  la  République et Madame Chantal Biya émus par cet évènement tragique, adressent aux familles éprouvées, leurs condoléances les plus attristées. Sur proposition de sa famille, les obsèques de l’expert camerounais M. Daraoudaï Jakaou ont été fixées au samedi 25 février 2017, dans son village natal Dagaï, arrondissement de Ndoukoula, département du Diamaré. Le president de la République a décidé de  décerner  à  M.  Daraoudaï,  décédé en  service commandé, la médaille de Chevalier de l’Ordre de la valeur à titre postume.  Ses obsèques seront présidées par Monsieur le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord.

Yaoundé, le 23 février 2017
(é) AMADOU Ali
Vice-PM/MINDEL-RA, chef de la délégation du Cameroun à la Commission mix

Read More from Source: camnews