Dans un communiqué publié l’après-midi du samedi 18 mars, L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a exprimé son refus de la décision de suspendre les cours dans l’enseignement secondaire, suite à la réunion des représentants syndicaux régionaux.

La centrale syndicale a rappelé son support aux professeurs du secondaire, mais elle a tenu à rappeler que l’année scolaire courante a déjà subit plusieurs perturbations, et que toute nouvelle perturbation ne fera qu’en rajouter une couche. L’UGTT a précisé que ce seront les élèves qui paieront le prix cher d’un conflit entre le syndicat et le ministère de l’Éducation.

” Nous avons tenu à éviter tout ce qui pourrait déconcentrer nos enfants, surtout ceux qui se préparent à passer les examens nationaux… Nous refusons la suspension des cours et nous comptons sur tous les syndicalistes de l’enseignement secondaire et tous les professeurs pour poursuivre le travail sérieux… tout en poursuivant les négociations pour trouver une alternative à la tête du ministère, indique le communiqué.

Read More from Source: African Manager