Le 7 mars dernier à Yaoundé, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a discrètement reçu les opérateurs de la filière sucre, afin de dresser un état des lieux du marché local, en prélude au mois du jeûne du Ramadan (juin) qui se profile à l’horizon. Selon nos sources, il ressort de cette rencontre que les fidèles musulmans, dont la consommation du sucre augmente substantiellement durant le mois du jeûne, pourraient une nouvelle fois faire face à une pénurie de ce produit. En effet, apprend-on de sources autorisées, invité à se prononcer sur les capacités de la Société sucrière du Cameroun

Read More from Source: camnews