D’intenses combats se déroulaient dimanche à Mossoul-Ouest où les forces irakiennes tentaient de briser les lignes de défense de Daech aux abords de la vieille ville, objectif stratégique pour la reprise de la grande métropole du nord aux jihadistes.

Située sur la rive occidentale du Tigre, la vieille ville est un dédale de ruelles dont la configuration et la densité de la population rendent difficile la progression des forces de sécurité irakiennes.

Au cœur de ce secteur se trouve la mosquée Al-Nouri, où le chef de l’EI Abou Bakr al-Baghdadi avait fait en juillet 2014 son unique apparition publique, quelques jours après la proclamation de son ” califat sur les larges territoires conquis en Syrie et en Irak.

Dimanche, la police fédérale et la Force d’intervention rapide (FIR), équipées de fusils d’assaut, progressaient à proximité du Tigre, tirant au mortier et au lance-roquettes, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Read More from Source: African Manager