Les responsables concernés sont entendus depuis quelques jours à la Division régionale de la police judiciaire de l’Extrême-Nord.L’Œil du Sahel, dans son numéro du 18 avril 2017 a révélé que les dons du Chef de l’Etat aux déplacés sont détournés par des autorités administratives et les chefs d’établissement. Une enquête a été ouverte par le Commissariat spécial du Mayo-Tsanaga. Le dossier a été transmis à la Division régionale de la police judiciaire.

Read More from Source: camnews