Au Gabon, quelques dizaines de partisans de l’opposant de Jean Ping ont manifesté pacifiquement devant l’ambassade de France à Libreville pour demander à Emmanuel Macron, le nouveau président français, de rétablir la vérité sortie des urnes. En termes clairs, ces opposants souhaitent que Macron reconnaisse la victoire de Jean Ping lors de l’élection présidentielle d’août 2016 que lui aurait volé Ali Bongo. La réaction du pouvoir ne s’est pas fait attendre.

Read More from Source: camnews