En grève du 15 au 17 mai parce qu’il revendique, entre autres l’assurance maladie universelle, le Syndicat des médecins du Cameroun (Symec) vient de mettre à disposition des médias son plan de financement d’un système qui permet à tous d’avoir accès aux soins de santé.Le Symec propose par exemple des cotisations pour les salariés. Ainsi, un pourcentage fixe peut être prélevé du salaire de base (exemple : 5 % du salaire). Pour les personnes du secteur informel le Syndicat suggère de prélever un pourcentage de leur revenu

Read More from Source: camnews