Pourtant sévèrement réprimée par la loi, la pratique a fait son nid dans le secteur, n’indisposant même plus les usagers.Dans la vie, on a le choix entre faire plusieurs allersretours et tout emmener en un seul voyage. Plein de Camerounais sont plutôt pour la seconde option. D’où le spectacle permanent des mototaxis, taxis jaunes et autres clandos débordants d’occupants, personnes et biens.

Read More from Source: camnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here