La Première Dame du Nigeria, Aisha Buhari, s’en est violemment prise à ceux qu’elle qualifie de ” comploteurs » et qui veulent que son mari, actuellement alité, quitte le pouvoir.Un communiqué posté mardi par Mme Buhari sur Facebook a parlé des “hyènes et des chacals» qui complotent et font des manigances pour éventuellement prendre le pouvoir des mains du Président Mohammadu Buhari.Le leader nigérian, âgé de 74 ans, serait en convalescence dans un hôpital

Read More from Source: camnews