Plusieurs attaques de domiciles ont rythmé la nuit de mardi à mercredi à Divo, faisant de nombreuses victimes parmi lesquelles le veilleur de nuit de l’établissement scolaire IFI dont le corps sans vie a été découvert au petit matin.

Du matériel de travail et une forte somme d’argent ont été emportés dans cette école dont le gardien a payé de sa vie par strangulation. Dans le quartier Boudoukou, non loin de là, des ménages ont reçu la visite par effraction de bandits qui ont fait main basse sur des appareils électroménagers. La bataille entre policiers et cambrioleurs fait rage dans la capitale régionale du Lôh-Djiboua

Source: connectionivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here