Le Chef de l’État ivoirien a eu un entretien avec le Président Faure GNASSINGBE, à Abidjan. Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé ce lundi 20 novembre 2017, au Palais de la Présidence de la République, avec le Président de la République togolaise, S.E.M. Faure GNASSINGBE, arrivé à Abidjan à la mi-journée pour une visite d’Amitié et de Travail. Au terme de l’entretien, le Président Alassane OUATTARA a dit sa joie d’accueillir, son « frère et ami », le Président Faure GNASSINGBE « chez lui », à Abidjan. Il a ajouté avoir passé en revue avec son homologue togolais, par ailleurs Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, la situation dans les différents pays de la sous -région, notamment en Côte d’Ivoire et au Togo. Il a, par ailleurs, souligné que l’entrevue a été l’occasion pour le Président de la République togolaise de confirmer sa participation effective au Sommet Union Africaine – Union Européenne qui aura lieu les 29 et 30 Novembre 2017, à Abidjan. Intervenant à son tour, le Président Faure GNASSINGBE a d’abord remercié son homologue ivoirien pour l’hospitalité et la qualité de l’accueil qui lui a été réservé. Il a ensuite précisé être venu à Abidjan avec sa « casquette » de Président en exercice de la CEDEAO, et cela, en prévision du prochain Sommet de cette Organisation sous- régionale qui aura lieu le 16 décembre 2017, à Lomé.

Dans ce cadre, a-t-il ajouté, les entretiens avec le Président Alassane OUATTARA ont porté sur les différents dossiers qui seront abordés au cours de ce Sommet. Lesquels sujets, a révélé le Président Faure GNASSINGBE, ont trait notamment à la situation politique et sécuritaire dans certains Etats de l’espace sous- régional, notamment le Togo et la Guinée – Bissau ainsi que d’autres situations difficiles. En outre, la question de l’élargissement de la CEDEAO à d’autres pays qui en ont fait la demande a également figuré, selon le Président de la République togolaise, au menu des échanges avec le Chef de l’État ivoirien. Tout comme la situation sécuritaire qui prévaut au sahel. Pour terminer, le Président Faure GNASSINGBE a annoncé qu’après Abidjan, il se rendra demain, mardi 21 novembre 2017, à Abuja, pour y rencontrer son homologue nigérian, le Président Muhammadu BUHARI

Source: connectionivoirienne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here