Hôpital Habib Thameur: Un septuagénaire atteint de leucémie violenté par un infirmier

0
45

Personne ne pourrait, sans doute, imaginer un de ses parents ou de ses proches victime de maltraitance dans un hôpital ou autre établissement de soin, où il est censé être traité humainement et soigné délicatement.
En Tunisie, on a tendance à associer la maltraitance des personnes âgées dans certaines maisons de retraite, en oubliant que même dans les hôpitaux, plusieurs personnes vivent un véritable calvaire.
C’est le cas, de Amor Tebai, résident à la Cité Intilaka, âgé de 70 ans, veuf et sans enfants. Ses neveux et ses nièces, sont ses seuls accompagnateurs depuis la dégradation de son état de santé.
Atteint d’une leucémie aiguë, et hospitalisé depuis quelques temps au service de médecine interne à l’hôpital Habib Thameur, l’homme s’est fait violemment agressé et humilié par un infirmier, dans la journée de ce mardi 14 août 2018. En relatant les faits à sa famille, l’homme n’a pas pu retenir ses larmes.  » J’avais du sang qui coulait, j’ai alors appelé l’infirmier. Ce dernier m’a crié dessus en me demandant ce que j’avais…il m’a giflé… », a-t-il déclaré. Quand un autre malade est intervenu pour défendre la victime, l’infirmier a poursuivi son acharnement en appelant le témoin à  » la boucler« . Les proches de la victime ont de ce fait affirmé qu’ils poursuivront en justice l’agresseur.
Cet incident a, notons-le choqué certains malades  hospitalisés à Habib Thameur, qui n’ont pas manqué d’exprimer leur étonnement que cela se passe à cet hôpital, considéré comme modèle de propreté et du professionnalisme de son personnel. Réalités Online a tenté de contacter des responsables à l’hôpital précité, ces derniers ne sont pas au courant de cette histoire et viennent juste de la découvrir sur les réseaux sociaux. Une enquête sera probablement ouverte dans les prochaines heures.