Kamel Jendoubi cible d’ignominieuses cabales menaçantes à cause d’un rapport sur le Yémen

0
110

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook, Nabil Ben Azouz enseignant universitaire et militant de la société civile, a lancé un appel de détresse indiquant que l’ex-président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections, (ISIE), ministre et président du groupe d’experts des Nations unies chargé d’enquêter sur les atteintes aux droits de l’homme au Yémen, Kamel Jendoubi est désormais en danger en raison du rapport que sa commission vient d’établir sur la situation que vit le Yémen.
Nabil Ben Azouz a expliqué que ce rapport sur la situation dramatique que vit actuellement le Yémen où « il y a autant critiqué les yéménites que la coalition menée par les saoudiens, en montrant par des preuves irréfutables, que ce qui s’y passe est l’une des plus dramatiques catastrophes humanitaire du siècle, ne plait pas, ni aux saoudiens et leurs alliés, ni aux yéménites« .
Il a par ailleurs dénoncé le silence et l’absence de solidarité des autorités tunisiennes avec l’ex-ministre dont la vie est désormais en danger.
Notons que le rapport établi par ladite commission contient des preuves précises et des témoignages documentés sur les exactions commises par toutes les parties en conflit au Yémen, dont la torture, les disparitions forcées, l’obstruction à l’aide humanitaire, l’enrôlement des enfants, l’attaque des civils sans distinction, la destruction des infrastructures, des écoles, des hôpitaux…