La douane frappe fort

0
65

Les unités de la garde douanière poursuivent leurs actions visant la mise en échec des tentatives de contrebande à travers tout le pays.
Derniers succès enregistrés  dans cette lutte, la saisie d’une importante quantité de cigarettes, de vêtements prêts à porter, des produits de maquillage à bord de voitures de contrebande à Tataouine,Kasserine et Mornag.
En effet les agents de la douane ont réussi, suite à une embuscade dans la région de Remada en direction de Ben Guerdane, à arrêter une voiture 4×4 sans plaques d’immatriculation transportant 26500 cartouches de cigarettes d’une valeur de 61 mille dinars.
Le même jour et vers 1h du matin, une patrouille relevant de la garde douanière à Kasserine dans la région de Gouira au niveau de la route reliant Hassi El Frid et Sbeitla, a réussi à mettre la main sur camion chargé d’une quantité de vêtements en provenance d’Algérie.
Il a fallu recourir à un barrage clouté pour arrêter ce véhicule et une course poursuite sur 5 kilomètres. En ramenant le véhicule saisi au poste de la douane, la patrouille a rencontré 4 véhicules chargés d’autres produits. Refusant de s’arrêter, ils ont tenté de s’enfoncer sur des pistes agricoles et se sont dispersé. L’un des véhicules a été pris en chasse ce qui l’a amené  à foncé sur un obstacle en terre. Cette collision a causé la blessure du conducteur et de son compagnon. Sur ordre du ministère public, les deux hommes ont été amenés à l’hôpital local à Hassi El Frid pour des soins.
Le véhicule et son chargement composé de produits de maquillage, de lunettes de vue ont été saisis. L’évaluation de cette saisie est en cours.
A Ben Arous, l’unité de la garde douanière a réussi, grâce à une embuscade du côté de Mornag de mettre la main sur une voiture immatriculée tunisienne chargée de 9150 cartouches  de cigarettes. Même scénario, le conducteur a tenté de s’enfuir et il a fallu recourir aux chaînes cloutées pour l’obliger à s’arrêter.
La vérification des données spécifiques à la voiture et son immatriculation, il s’est avéré qu’elle portait la plaque d’un autre véhicule et qu’elle n’existe pas dans  circuit tunisien.
Le véhicule a été saisi  et PV a été rédigé pour la marchandise évaluée à 65 mille dinars.

170 tonnes de lingots d’aluminium
Nouvelle prise des unités douanières. Suite à des informations qui lui sont parvenues, la direction sectorielle des renseignements de la garde douanière, en coordination avec l’unité de Zaghouan à découvrir une importante opération de contrebande portant sur une importante quantité de lingots d’aluminium d’environ 170 tonnes d’une valeur dépassant 1 MD. Cette quantité était camouflée dan s un dépôt sis à Zaghouan, propriété d’un citoyen étranger qui a présenté de fausses factures. Il comptait exporter cette marchandise illicitement vers l’étranger.
Un PV a été rédigé à ce propos pour détention de marchandises obtenues provenant de la contrebande. La marchandise a été placée en lieu sûr et placée sous protection de la douane en attendant la poursuite de l’enquête.