MALI: fête nationale du Mali, défile militaire et chefs d’état en couleurs

0
53

Par Rédaction TDS – 22 septembre 2018086
Le Mali a célébré ce samedi 22 septembre le 58è anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance.

Les festivités ont été marquées par un imposant défilé militaire sur l’avenue du Mali, dans la zone ACI à Bamako, sous la présidence du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar KEITA. C’était surtout en présence de huit chefs d’Etats africains, des chefs de gouvernement et des chefs de délégation.

L’événement a aussi été saisi pour l’entrée officielle du président IBK pour son deuxième mandat après la prestation de serment le 4 septembre dernier.

Dans son discours sur l’avenue du Mali, avant le défilé, IBK a rendu grâce aux pères fondateurs de la nation malienne, Modibo KEITA ET Mamadou KONATE, qui ont lancé le mouvement RDA en même temps que le voltaïque Ouezzin COULIBALY et l’ivoirien Félix Houphouët BOIGNY.

Le chef de l’Etat malien a rendu un vibrant hommage aux responsables de la transition de 2012 dont Dioncounda TRAORE, aux partenaires du Mali dont la France, la CEDEAO qui ont enrayé l’offensive djihadiste. Un concours quia permis l’organisation d’élections libres et transparentes qui l’ont porté au pourvoir pour son premier mandat.

Pour l’élection qui vient de se dérouler en juillet et aout derniers, il a réitéré la reconnaissance du Mali à la communauté internationale pour son soutien sans faille aux cotés du Mali.

S’agissant des priorités, IBK a précisé que tout se fera autour de la poursuite de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Après ce discours, pouvait commencer le défilé militaire qui a duré plus de deux heures.

Tous les corps militaires et paramilitaires de l’armée malienne ont défilé. Des bataillons des pays africains comme le Niger, la Mauritanie, la cote d’ivoire, la Guinée, de la force Barkhane et du G5 Sahel ont également défilé.

Le passage du bataillon des sports avec son slogan de guerre de même que le saut des parachutistes ont agrémenté cette belle journée.

Ibrahim MAIGA

Mediasdusahel.com