Gao : Deux morts suite à l’attaque d’un campement nomade à Intilit

0
69

Des individus armés non identifiés circulant sur des motos ont lancé une attaque contre la communauté touarègue des Kel Essouk Issamedawane, à Intilit. Les membres de cette communauté étaient même en train de déménager (changement de site de pâturage) au moment où l’attaque est survenue.

Le bilan fait état de deux morts dont le patriarche Mouchta Ag Alghafiat et le conducteur, Oumar Ag Rhissa, de la 4X4 qui transportait une partie des femmes et des enfants. C’est la première fois depuis plus d’un mois que des bandits en moto sont intervenus dans le Gourma Oriental.

On ignore encore les raisons encore moins l’identité des auteurs de cette attaque, mais il pourrait s’agir d’un règlement de compte. En effet, certains voient très mal la collaboration entre certaines communautés du Gourma avec les forces loyales dans la traque antidjihadiste. Et on sait que cette zone abrite des bases d’éléments de l’Etat Islamique dans le Grand Sahara qui ont fui la zone de Ménéka et ses environs sous les coups de bouoir des combattants de la Coalition MSA/GATIA appuyés par les forces françaises de l’Opération Barkhane et des soldats maliens.

Kibaru