Le maire sortant de Yamoussoukro en Côte-d’Ivoire demande à son adversaire d’éviter les “injures” à son encontre

0
29

Jean-Marc BOUAZO

Le maire sortant de la capitale politique ivoirienne, Jean Kouacou Gnrangbé, a demandé mardi à son adversaire politique, Kouamé Loukou Léon du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle), d’éviter de proférer des “injures” à son encontre pendant sa campagne électorale en vue des municipales, face à la presse.

La campagne électorale est “l’occasion de dire aux populations ce que nous voulons faire pour elles“, a rappelé M. Gnrangbé, se disant surpris par le langage de son adversaire, faite d’injures et de menaces à (son) encontre”.

Jean Kouacou Gnrangbé, ici l’ex PM Jean Konan Banny

Le maire sortant de Yamoussoukro, candidat à sa succession a appelé son adversaire à “baisser le ton” au cours de cette campagne qu’il souhaite “apaisée”.

Des affiches de campagne de M. Gnrangbé ont été également “détruites”, a déploré le concerné. Le maire a redouté que “ce comportement irresponsable ne crée des troubles le 13 octobre”, jour du vote.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Source: connectionivoirienne