Côte d’Ivoire: Mamadou Koulibaly fait des révélations sur Diby Koffi et Gnamien Konan

0
31

Azaguié comme terrain d’expérimentation de son projet pour la Côte d’Ivoire

Le mercredi 10 septembre 2018 le Professeur Mamadou Koulibaly, président de Lider a organisé son dernier meeting de campagne dans sa ville natale, Azaguié où il est candidat aux élections municipales du 13 octobre prochain.

Devant des centaines de partisans et sympathisants acquis à sa cause et dans une ambiance de fête Mamadou Koulibaly a longuement expliqué aux populations son programme qui est axé sur le social, le bien-être et le développement de la localité, notamment l’adduction en eau potable, l’électrification, la construction d’infrastructures routières, et sportives. Il s’est engagé à régler le problème du foncier rural, et de la vente illicite des terres, la question de sécurité, briser le mur de méfiance entre les populations autochtones et allochtones. Sa candidature, dira-t-il, est motivée par l’amour pour sa région natale et non pour s’enrichir ou pour une question de poste ou de titre. ‘’Notre peuple est triste, Azaguié est en train de perdre son âme ‘’, a-t-il déploré.

Il a promis aux agents municipaux que lorsqu’il sera élu il ne fera pas la chasse aux sorcières, bien au contraire il travaillera avec tout le monde, mais avec des personnes compétentes.

‘’J’ai dit aux agents de la mairie n’ayez pas peur nous ne venons pas pour faire la chasse aux sorcières, Azaguié a de gros besoins, de gros chantiers, c’est ce qui nous préoccupe plus que vos vies et vos carrières. Nous ne chasserons personne, nous ne mettrons personne en prison ‘’, a-t-il rassuré.

A ce propos il a fait d’importantes révélations sur les ex-ministres Diby Koffi Charles et Gnamien Konan. Il a affirmé avoir aidé ces deux personnalités qui avaient été chassées de leur travail à reprendre leur boulot.

’’J’ai fait une séance de travail avec les agents de la mairie, je leur ai expliqué que lorsque j’étais au ministère des finances, à l’Assemblée Nationale, au ministère du Budget, je n’ai chassé aucun fonctionnaire pour des raisons ethniques, religieuses ou politiques. J’ai même rappelé tous ceux que mes prédécesseurs avaient chassés. Je leur ai dit que Koffi Diby, vice-président du Pdci et président du Conseil économique et social ancien ministre des finances avait été chassé de son poste, il était à la maison. C’est moi qui l’ai rappelé pour travailler. Pareil pour l’ex -DG des Douanes, Gnamien Konan qui était également chez lui. Ils ne sont pas de mon parti, de ma région, ni de mon ethnie …’’, a-t-il fait savoir. Poursuivant ses explications, il a insisté qu’il travaillera avec des personnes compétentes et que tous les agents de la mairie qui se seront rendus coupables de malversations dans l’exercice de leur fonction répondront de leurs actes’’. Je ne mettrai personne en prison mais tous ceux qui n’ont pas été réglo vont rendre compte‘’, a-t-il mis en garde. Il a ensuite invité les populations à adhérer à son programme en le votant massivement le samedi 13 octobre. En tout cas cette fin de campagne s’est déroulée dans une belle ambiance de fête, les populations sont sorties massivement pour montrer leur affection et leur adhésion au programme novateur du candidat.

Rappelons que Mamadou Koulibaly est l’un des premiers cadres ivoiriens à avoir annoncé sa candidature à la présidentielle de 2020 pour le compte de son parti Lider. Avant ce test grandeur nature, la petite mais riche localité d’Azaguié lui sert de laboratoire d’expérience pour l’ambition que l’ancien n°2 de l’Etat sous Gbagbo nourrit pour son pays.

SD et A. ZATTE, de retour d’Azaguié

Commentaires Facebook

Commentaires

Source: connectionivoirienne