Koumassi: Bacongo décline toute responsabilité dans les violences au quartier général de N’Dohi

0
47

L’ancien ministre Cissé Bacongo, candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) aux municipales dans la commune abidjanaise de Koumassi, a décliné mercredi, toute responsabilité dans les violences mardi au quartier général de son principal adversaire, Raymond N’Dohi, candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), évoquant une “affaire cousue de fil blanc”.

Commentaires Facebook

Commentaires

Source: connectionivoirienne