2 000 médecins quitterons la Tunisie en 2020

0
37

La Tunisie subit de plein fouet la fuite des cerveaux vers l’Europe, le Canada et les Etats-Unis. Intervenant ce vendredi 12 octobre 2018 dans Agora sur Radio Med, le président du conseil national de l’Ordre des Médecins, Docteur Youssef Makni, a indiqué que la fuite des cerveaux, notamment les médecins, prend de l’ampleur. Il s’agit, selon lui, d’un phénomène dangereux.
En 2013, explique-t-il, seuls 58 médecins ont quitté le pays. En 2017, toujours selon le président du conseil national, ils étaient 405. « Leur nombre devrait dépasser les 650 en 2018, et il risque d’augmenter encore », a-t-il mis en garde.
Docteur Youssef Maki poursuit en soulignant que le nombre des médecins qui quitteront la Tunisie atteindrait les 900 en 2019. Pis encore : on devrait compter les 2000 praticiens en 2020 d’après lui. « Durant la prochaine décennie, la Tunisie va connaître un manque flagrant de médecins, de cadres médicaux et paramédicaux. Le pays risquerait même d’avoir recours au recrutement de médecins étrangers, ce qui constitue un véritable danger », a-t-il encore mis en garde.

Source: realites