Côte d’Ivoire les “stickers” disparaissent: Ouverture avec retard des bureaux de vote

0
23

Serge Alain KOFFI

Des bureaux de vote ont globalement ouvert avec du retard samedi en Côte d’Ivoire, où un peu plus de six millions d’électeurs sont appelés à élire les 200 maires et 31 présidents des conseils régionaux, à l’occasion des élections municipales et régionales boycottées par une partie de l’opposition ivoirienne, ont constaté des journalistes de ALERTE INFO.

Prévu à 08H00 GMT, l’ouverture des bureaux de vote s’est globalement faite à Abidjan, la capitale économique, avec du retard, essentiellement, en raison d’une mise en place tardive du matériel électoral par les agents de la Commission électorale indépendante (CEI).

Au groupe scolaire BAD à Koumassi, commune populaire au sud d’Abidjan, par exemple, le vote n’avait encore démarré à 09H00, les fermetures des urnes étant introuvables.

Au Collège Notre Dame du Plateau, près de 200 électeurs attendaient devant le portail encore fermé de ce centre de vote. Au collège moderne de la même commune 70 électeurs sur les 5.936 inscrits, avaient déjà voté.

Dans le quartier chic de Cocody à l’est d’Abidjan, la mise en place se poursuivait encore à 08H30 au Lycée Sainte-Marie.

Pareil au groupe scolaire Sogefiha à Abobo (au nord d’Abidjan) où le ministre de la Défense Hamed Bakayoko, candidat de la coalition au pouvoir, affronte Tefhour Koné, parrainé par le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, dans un duel qui apparaît comme l’une des attractions des élections.

A Yamoussoukro, la capitale politique du pays, 46 électeurs sur les 1.396 inscrits à la mission catholique attendaient à 08H30 d’accomplir leur devoir.

SKO

Commentaires Facebook

Commentaires

Source: connectionivoirienne