Avocat de Yassine Ayari : « la Justice Militaire dans une situation délicate et inédite »

0
55

Le député Yassine Ayari a annoncé, jeudi 1er novembre, sa condamnation à 3 mois de prison ferme par le Tribunal Militaire. Son avocat, Malek Ben Amor, a affirmé ce vendredi 2 novembre 2018 que l’institution militaire s’est retrouvée, par son jugement, dans une situation délicate et inédite : condamner un député bénéficiant de son immunité parlementaire.
« Mon client ne veut pas déposer un recours auprès de la Cour de Cassation. En règle générale, dans ce genre de cas, il est d’usage d’émettre un avis de recherche à l’encontre de la personne concernée. Même si ce sera chose faite, il ne sera possible d’appliquer cette mesure qu’après la levée de l’immunité de mon client ou la fin de son mandat parlementaire », a expliqué l’avocat sur Assabah News.
Rappelons que Yassine Ayari a dénoncé sa condamnation par le Tribunal Militaire, affirmant qu’elle est basée sur une publication Facebook « montée de toute pièce ». « Je ne me cacherai pas derrière mon immunité parlementaire. Ce n’est qu’une étape, la bataille est encore longue et elle se terminera par la fin définitive de ces pratiques en Tunisie », a-t-il écrit sur sa page Facebook jeudi 1er novembre 2018.

Source: realites