MENAKA : Avancement du projet d’électrification du centre-ville

0
75

La Minusma, à travers son fonds fiduciaire, a entièrement financé le projet d’électrification des grandes artères de la commune urbaine de Ménaka par des lampadaires solaires à hauteur de plus de 100 millions de F CFA.

Lancé depuis le mois de juillet 2018, ce projet vise à illuminer les quartiers de la Commune urbaine de Ménaka qui peuvent être exposés à l’insécurité. Il couvrira aussi des bâtiments administratifs tels que la gendarmerie, la police, la mairie. « Nous sommes impatients de voir ce projet réalisé. Ça sera une première de voir ces endroits illuminés et c’est une bonne chose pour Ménaka », a rapporté Nanoute Ag Kotia, maire de la Commune urbaine de Ménaka.

Le projet couvrira le 3e Quartier, Médine, ainsi que la nationale 20 qui part du commissariat de police pour entrer en ville. Le partenaire d’exécution du projet, l’ONG « Nouveaux Horizons », assure que les installations seront prêtes avant le mois de décembre. « Nous avons transporté déjà la majorité des équipements sur place. Nous sommes en train de fixer les poteaux et si tout se passe bien, les lampadaires seront opérationnels fin novembre », a expliqué Harouna Tiégoum Maïga, point focal de l’ONG.

La section de la Minusma en charge de la stabilisation et du relèvement à Gao a effectué une visite de terrain pour s’enquérir de l’évolution du projet à mi-parcours.  Elle a rencontré le partenaire « Nouveaux Horizons » et la mairie de Ménaka pour faire le point. « Nous sommes satisfaits du niveau d’avancement de ce projet et espérons que l’impact sera ressenti au niveau des communautés », a estimé Basile Koukoui, représentant de la section stabilisation et relèvement du bureau régional de la Minusma à Gao.

Source: Le Confident