Côte-d’Ivoire: Le décès du père d’Hamed Bakayoko à Paris est “particulièrement pénible”, affirme Soro

0
64

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, se dit peiné suite au décès d’El Hadj Anliou Bakayoko, géniteur de son « ami et frère », le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

« La longue amitié qui nous unit et les combats que nous avons menés ensemble, rendent cette disparition particulièrement pénible pour moi », a déclaré le chef du Parlement ivoirien. « Je mesure le bouleversement qui est le sien face à la perte de celui qui fut pour lui un guide et un inspirateur », a poursuivi Guillaume Soro.

Le président de l’Hémicycle ivoirien présente ses condoléances à la famille du défunt. «Je voudrais témoigner ma compassion et ma solidarité à mon ami Hamed Bakayoko, à sa famille, au Rassemblement des républicains (Rdr) et au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp)», a-t-il conclu.

Rappelons que le père d’Hamed Bakayoko, El Hadj Anliou Bakayoko, est décédé le jeudi 8 novembre, à Paris. Sa dépouille mortelle sera rapatriée le mardi 13 novembre, à Abidjan.

Franck YEO
franck.yeo@fratmat.info

Commentaires Facebook

Commentaires

Source: connectionivoirienne