Boycott des examens : Akremi compare les pratiques de l’UGTT à celles de Boko Haram

0
21

Le désaccord entre le ministère de l’Éducation et la Fédération Générale de l’enseignement secondaire, relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), persiste. Dans un statut publié ce jeudi 6 décembre 2018 sur sa page Facebook, l’ancien nidaïste, Lazhar Akremi, n’a pas mâché ses mots en évoquant la centrale syndicale. « Mon fils a refusé de se réveiller le matin, me demandant où je vivais. Il m’a affirmé qu’il n’y avait ni cours ni examens », a-t-il écrit.
Après avoir raconté l’histoire de son fils, Lazhar Akremi a fini par comparer les pratiques de l’UGTT à celles de l’organisation terroriste Boko Haram. « Est-ce que l’UGTT constitue le dernier refuge ou la grande déception ? Elle a eu recours à la politique adoptée par Boko Haram en kidnappant les enfants qui vont à l’école », a-t-il lâché.
Rappelons que la Fédération générale de l’enseignement affiche son attachement au boycott des examens jusqu’à la satisfaction de ses revendications.

Source: realites