Face à Lassaad Yacoubi, le ministère de l’Éducation hausse le ton

0
21

Les tensions entre le ministère de l’Éducation et la Fédération Générale de l’enseignement secondaire se sont amplifiées. L’autorité de tutelle a annoncé, dans un communiqué publié ce vendredi 7 décembre 2018, qu’elle a entamé les procédures judiciaires nécessaires afin de « protéger les professeurs et les droits des élèves ». L’institution a également dénoncé les actes qui ont visé plusieurs délégations régionales de l’éducation, où l’entrée a été forcée lors des sit-in organisés par les protestataires.
« Face à l’évolution dangereuse de la situation et suite à l’appel du secrétaire général de la Fédération de l’enseignement secondaire à entrer de force dans les délégations régionales de l’éducation, le ministère condamne de tels actes hors la loi », peut-on lire dans le communiqué de l’institution, qui a aussi rappelé que les fonctionnaires des délégations régionales de l’éducation ont été contraints de quitter leur lieu de travail.
Le département de l’éducation considère que ces agissements n’engagent que leurs auteurs. Ils ne concernent aucunement le corps éducatifs. Ce recours à la violence, lit-on encore, est une preuve selon le ministère de l’incapacité de dialoguer.

Source: realites