Les réformes de la rupture au cœur des journées de l’entreprise de l’IACE

0
16

L’Institut Arabe des Chefs d’entreprises (IACE) organise la 33ème édition des journées de l’entreprise, qui aura lieu les 7 et 8 décembre 2018 à Sousse. Placée sous le thème « l’entreprise et les réformes de la rupture », cette 33ème édition devrait accueillir entre 800 et 1000 personnes selon Taïeb Bayahi, président de l’IACE. « La thématique est importante. Nous parlerons de la fiscalité, de la politique monétaire, ou encore du code de travail. Des hommes politiques, des hommes d’affaires et des économistes seront présent. L’objectif est de parvenir à mettre en place des idées et des propositions concrètes », a-t-il déclaré aux médias.
De son côté, le coordinateur de cette 33ème édition et membre du bureau directeur de l’IACE, Slim Zghal, considère que les journées de l’entreprise seront organisées dans un contexte économique délicat. « L’inflation est en hausse, les réserves en devises sont en berne, la balance commerciale est déficitaire et la croissance économique reste insuffisante pour créer de nouveaux emplois. D’où la nécessité de réformes profondes », a-t-il indiqué.
Le coordinateur a rappelé que le gouvernement travaille d’ores et déjà sur plusieurs réformes portant, notamment, sur le secteur public. Cependant, il existe d’autres réformes dont il faut parler selon Slim Zghal, notamment celles qui portent sur la politique monétaire, le cours du dinar et la fiscalité. « Nous aborderons également le marché du travail. A ce niveau, la Tunisie est en bas des classements mondiaux comme celui de Davos ou de Doing Business », a-t-il précisé.

Source: realites