Abir Moussi : « pas d’indemnité pour ceux qui ont levé les armes contre l’État »

0
23

La présidente du parti Destourien Libre, Abir Moussi, s’est attaquée, ce vendredi 7 décembre 2018, à l’Instance Vérité Dignité (IVD) dans une déclaration radiophonique. Elle a affirmé que son parti refuse de voir des indemnisations accordées à ceux qui « ont levé les armes contre l’État » et dont certains, selon elle, sont impliqués dans l’affaire de l’eau de feu de Bab Souika.
La présidente du Destourien Libre a indiqué que son parti participera au sit-in des 14 et 15 décembre 2018 qui se tiendra devant le siège de la CAPREA (caisse de prévoyance et de retraite des avocats). Le but, poursuit Abir Moussi, est de faire valoir le refus catégorique de la décision de l’IVD portant sur l’indemnisation de certaines personnes.
Rappelons que le montant de ces indemnisations controversées se chiffrerait, selon Lilia Bouguerra, ancienne membre de l’IVD, à 2 000 millions de dinars.

Source: realites