LA FRANCE NOUS A SAUVÉS?

0
29

J’ai capté en flash dans le flash infos de l’ORTM la nuit dernière une conférence aucour de laquelle j’ai vu des intellectuels maliens et apparemment un sénégalais aussi, qui nous magnifiaient l’intervention Française du 11 janvier 2103 au Mali ( L’ operation Serval) qui aurait empêcher l’invasion de Bamako par des obscurantistes , ce qui entraînerait ainsi la chute de l’Afrique et l’anéantissement même du monde. Par conséquent, les conférenciers suggéraient aux participants d’entamer un plaidoyer auprès des plus hautes autorités pour que le 11 janvier de chaque année soit la journée commémorative du sauvetage du Mali par la France.

J’avais reçu quelques heures plus tard l’élément sonore complet de la communication du sénégalais ( C’est son accent qui me le fait qualifier de Sénégalais sans être sûr qu’il l’est) que j’étais entrain d’écouter et de décrypter quand une obligation professionnelle m’a interrompu. Dès le début de son intervention la première phrase que j’ai prononcé est:  » Ce n’est pas vrai ça.. »

Voyez-vous chers amis. Au moment où chacun de vous se bat , en sa manière et avec ses moyens pour la reconstruction sociopolitique et économique de notre pays dont l’avenir est entrain de nous échapper complètement à cause de certaines actions géostratégiques et géopolitiques lointaines planifiées dont nous subissons les conséquences désastreuses sur notre partie et à tous les niveaux, c’est ce moment choisi par des gens, que Franz Fanon ne qualifiera jamais d’intellectuels, pour nous demander de reconnaître ceux qui nous ont fouttu dans la merde comme nos sauveurs.

Il faut être soit de la classe des sous informés et des mal renseignés ( Ce qui m’étonnerait d’ailleurs de leur part) pour ne pas savoir que l’intervention Française au Mali avait été planifiée depuis des longues années (Lire notre Guerre secrète au Mali) et que le spectre d’entretien de la menace terroriste n’en était qu’un élément de sa mise en œuvre . Sont -ils alors de mauvaise foi ou ont-ils simplement un agenda au service d’autres pour venir nous tenir des propos pareils?

Le Mali a perdu des milliers d’âmes au secours de la France et du monde en 1945. Qui a sauvé qui ? Qui doit sa vie à qui?
Nous reconnaissons certes à sa juste valeur l’intérêt hautement positif de la contribution de la France au Mali et cela dans plusieurs domaines .

Cependant cela ne doit pas être appréciée avec zèle.
Pour finir, rassurez vous que je ne suis point dans une posture victimaire qui constitue à dire que tout ce qui nous arrive est la faute de la France. Non et Non ! Je ne m’apitoye pas non plus sur notre sort car je suis de ceux qui pensent que ce sont nos propres irresponsabilités, nos propres négligences et nos mauvais choix qui sont à la base de notre mise sous tutelle, de notre emprisonnement politique , économique et de notre déchéance sociale.

Dès lors, il n’y a que nous même d’abord et avant qui que se soit, de nous battte et de travailler car la liberté est incompatible avec le repos comme l’a dit Montesquieu. Seulement, qu’on ne vienne pas ce jouer de nous à travers des shows qui ne régalent qui ceux qui les animent.

Bon week end

Fabou KANTÉ.

Président du Mouvement Tabalé

Figaro Mali

Source: bamada.net