Décès de Jean Foumane Akam, ex-conseiller juridique du président Biya

0
56

Related Articles

KOACI.COM Dimanche 13 Janvier 2019– Jean Foumane Akame et ex- conseiller juridique du président Biya est décédé ce dimanche à Genève en Suisse.

L’ancien conseiller technique chargé des affaires juridiques au secrétariat général de la présidence de la République a été rapidement évacué par avion médicalisé ce weekend après un malaise.

Magistrat hors-hiérarchie, et ancien chancellier de l’Université de Yaoundé, Jean Foumane Akam est présenté comme la cheville ouvrière de “l’Epervier” (opération d’assainissement des mœurs dans la gouvernance).

Militant de la première heure du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc, parti au pouvoir), Jean Foumane Akam a défrayé la chronique lorsque son nom est apparu au bas de la signature d’une motion appelant Biya à se porter candidat à la présidentielle d’octobre 2018, un parti pris dénoncé par l’opposition contre un membre du conseil constitutionnel supposé impartial.

Né le 31 août 1937 à Ndonkol dans la région du Sud du Cameroun, Jean Fouman Akam qui est nommé membre du conseil constitutionnel en février 2018, occupe les hautes fonctions, depuis 1969 (Vice Président de la cour d’appel de Dschang de 1969 à 1970).

Il est présenté par la presse comme celui qui fait et défait les carrières dans la magistrature Camerounaise.

C’est un proche de la première heure de Paul Biya qui tire sa révérence.

Source: cameroononline.org