La plateforme EDS en Côte-d’Ivoire s’étonne « des conditions assorties » de la libération de Gbagbo

0
48

Jean-Marc BOUAZO

Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, plateforme de l’opposition), s’est dit étonnée « des conditions assorties » de la libération de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo et son ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé, acquittés mi-janvier des charges qui pesaient contre eux, par la Cour pénale internationale (CPI), dans une note dimanche.

« EDS s’étonne cependant des conditions assorties de cette décision au bénéfice des deux personnalités », indique une déclaration signée de son président Armand Ouégnin.

Vendredi, la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) avait ordonné la libération sous conditions de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, alors qu’elle avait annoncé mi-janvier leur « ’acquittement et la libération immédiate »

La plateforme s’est également interrogée de savoir « les motivations réelles » des juges d’appel qui ont décidé de « restreindre » la liberté de Laurent Gbagbo ainsi que de Charles Blé Goudé.

Pour EDS, après l’interjection d’appel du procureur, Fatou Bensouda, les deux personnalités ivoiriennes « recouvriront définitivement la liberté définitive totale et regagneront leur pays pour restaurer la paix et la réconciliation ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Commentaires

Source: connectionivoirienne