Bourem: introduction de l’enseignement académique dans les écoles coraniques

0
32

Une rencontre sur l’introduction de l’enseignement académique dans les écoles coraniques, organisée par l’ONG AMPRODE- Sahel, a été présidée mardi à Bourem, par le préfet de Cercle, Jean Marie Sagara, a constaté l’AMAP.

Il s’agissait de réfléchir sur les mécanismes qui favorisent  des enfants des écoles coraniques dans le système éducatif national à travers un modèle d’école appelé école coranique rénovée.

Les participants ont échangé sur entre autres, le modèle d’école coranique souhaitée avec introduction de l’enseignement classique, les matières à dispenser au niveau des écoles coraniques et  le volume horaire par jour pour l’enseignement des matières académiques.

Le chargé de suivi -évaluation de l’ ONG AMPRODE- Sahel, Boubacar Traoré,  a déclaré le souci premier des hautes Autorités est d’inscrire 596597enfants ( filles et garçons) à l’école et leur fournir une éducation de qualité pour atteindre mêmes les enfants ayant un accès limité tels que les filles et les enfants à besoins spéciaux.

Les villages de Baria, Bourem- Djindo dans la commune de Bourem et Baryana dans la commune de Témera ont été ciblés pour la nouvelle expérimentation regroupant  les enfants qui étudient le français et les maths, en plus du Coran dans un espace suivant leur niveau.

La cérémonie a regroupé les élus locaux, le représentant du centre d’animation pédagogique (CAP), les leaders religieux, les membres des associations des maîtres coraniques.

Source: bamada.net