N’Tomikorobougou: un corbillard vendu en pièces détachées par un membre de la Commission de gestion de la mosquée à 250.000 F CFA

0
25

Depuis vendredi dernier, la rumeur circule sur les réseaux sociaux concernant le vol du corbillard de la mosquée de NTomikorobougou. Une affaire qui a suscité de nombreuses réactions. Cette histoire de vol était purement une intox mais le corbillard, en question, a été bien vendu par un membre de la sous-commission logistique de la mosquée.

En effet, selon les explications d’une source proche de l’affaire, la mosquée de NTomikorobougou dispose de deux corbillards. Et celui qui fait l’objet de discorde était en arrêt, depuis 3 ans, à cause d’un moteur défectueux. C’est seulement jeudi dernier que la population s’est rendu compte de la disparition  du véhicule et a demandé des comptes au niveau de la Commission centrale de la mosquée. Qui, à son tour,  a interpellé le président de la sous-commission, qui a, tout simplement, avoué avoir vendu le véhicule en pièces détachées à 250.000 F CFA.

Il ajouta qu’il a partagé 100.000 F CFA entre deux personnes avec lesquelles il gère le corbillard. Le président de la sous-commission s’est dit étonné de cette réaction de la commission centrale, faisant remarquer que,  dans la mosquée, trois millions ont disparu et rien n’a été fait par cette dernière pour tirer cette affaire au clair, poursuivant que,  lors des travaux de réhabilitation de la nouvelle mosquée, trois tonnes de ciments se sont envolées dans la nature, sans susciter de réaction… Affaire à suivre.

Source: l’Indépendant

Source: bamada.net