Raffarin: L’élection de la Tunisie au Conseil de sécurité des Nations Unies est une importante occasion pour elle d’être une force d’observation et de suggestion

0
36

Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a reçu dans l’après-midi du jeudi 13 Juin 2019 au palais de Dar Dhiafa à Carthage, l’ancien Premier ministre français et président de l’organisation « Leaders for Peace« , Jean-Pierre Raffarin, qui a déclaré dans un point de presse tenu à l’issue de la réunion que la rencontre était importante et qu’il a discuté avec Chahed de l’activité de l’organisation qu’il préside, soulignant que la récente élection de la Tunisie en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies constitue une occasion très importante pour que la Tunisie soit une force d’observation et de suggestion concernant les réformes auxquelles le Conseil de sécurité des Nations unies doit entamer.

Il est donc primordial pour la Tunisie, durant ces deux années, de proposer avec d’autres pays des réformes au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies pour ce dernier ne repose plus sur une politique unipolaires.

Raffarin a souligné que la Tunisie avait démontré son courage et sa détermination à faire partie des membres du Conseil de sécurité des Nations Unies grâce à son expérience politique, ajoutant que sa visite en Tunisie à la tête d’une délégation de « Leaders for Peace » s’inscrit dans le cadre une série de débats autour de la position « Femme » dans les postes de haute responsabilité pour la paix et la démocratie, considérant que le choix de la Tunisie par l’organisation est le résultat de l’expérience des femmes tunisiennes dans le domaine de la démocratie et de la liberté.

L’ancien Premier-ministre français a souligné également que les propositions de ces ateliers seront soumises au Secrétaire général des Nations Unies et aux dirigeants des États afin de promouvoir des idées telles que la question de la rotation entre hommes et femmes aux plus importants postes du pouvoir dans le monde.

Raffarin, a évoqué les relations entre la Tunisie et la France et les a jugées positives, ainsi que les relations que la Tunisie entretient avec l’Europe, appelant cette dernière à accorder davantage d’attention à ce que notre pays offrait en raison de sa situation stratégique et du rôle qu’il peut jouer en Méditerranée et en Afrique du Nord.

http://

Source: tunivisions