Mutation au Pôle économique de Bamako : Mahamadou Bandjougou Diawara passe ce vendredi le témoin à Mamoudou Kassogue

0
28

Il a fallu beaucoup de bruit et de contestation pour que Mahamadou Bandjougou Diawara, ancien procureur de la République en commune 3, non moins procureur du pôle économique et financier de la capitale, se résigne à la sentence des mutations opérées par le Garde des sceaux, Malick Coulibaly. 

Ce vendredi, dans l’après-midi, selon nos sources au tribunal de la commune lll, le sortant et le nouveau procureurs devraient se retrouver pour la transmission de gros et chauds dossiers dans le circuit de la juridiction.

Le Procureur Diawara, fraîchement revenu d’un voyage du Canada ce 09 Août 2019, devrait expliquer, avec bien de pièces matérielles, l’état des dossiers qu’il avait à sa charge. Mais à la mi-journée, plusieurs difficultés semblent être rencontrées. 

Nos sources rapportent qu’il y aurait une absence de pièces justificatives de certains dossiers, une soustraction d’auditions dans plusieurs procès-verbaux. « Il y a même des PV qui sont perdus et des rapports qui sont dissimulés » explique notre source. Au moment où nous mettons sous presse cet article, des juges d’instruction sont annoncés absents. 

Ce qui est évident, le nouveau procureur Mamoudou Kassogue saurait faire la part des choses et tenterait de mériter la confiance de la République après avoir obtenu celle du Ministre Malick Coulibaly et d’une bonne partie de l’opinion qui a salué sa nomination.

Source: bamada.net