Hausse exorbitante du tarif des billets de transport: Africa Tours Trans de la surenchère à l’abus ou vers l’escroquerie ?

0
21

L’augmentation excessive et exagérée du tarif des billets de transport des passagers par Africa Tours Trans frise le rubicond. De la surenchère, le pas de l’abus des clients est franchi. Se dirige-t-on vers l’escroquerie ou… ?

Tout est parti d’un partenariat avec MT-Volvo. L’agence de transport Africa Tours Trans s’est offert une douzaine d’autocars de marque Volvo. Devant le représentant des responsables de la marque des Bus, Youri, et Mamadou Diarra de la SMT, le PDG de Africa Tours Trans, Karamoko Diallo, a bien indiqué que l’acquisition de ces types de bus s’inscrit dans ses préoccupations d’améliorer les conditions des usagers.

Une chose est de se préoccuper des bonnes conditions de voyages des clients. Là, mettre des autocars de dernière génération pour le transport va de soi.

Une autre est de faire en sorte que ces mêmes conditions n’abusent pas de la bourse de clients. Paradoxalement, c’est à cette pratique que se dirige-t-on avec Africa Tours Trans. Avec les nouveaux cars, les tarifs montent en flèche, comme évoqué dans l’une de nos éditions. Par exemple, le billet du transport aller Bamako-Lomé est passé de 30.000 FCFA à 37.500 FCFA pour passagers. Soit une augmentation de 7.500 F CFA. Scénario probable pour le trafic vers les autres capitales sous-régionales. Ce qui est de trop. Pourquoi doit-on augmenter de façon exorbitante le tarif? Alors que le prix du carburant est au statu quo ante, les distances n’ont pas été rallongées (ce qui est impossible), les passagers doivent faire face aux rackets policiers au niveau des frontières, et au même moment l’agence perçoit de l’argent (à prix d’or) sur les bagages des passagers.

Non seulement Africa Tours Trans franchi un pas dans l’abus du client, après cette surenchère, mais aussi cette nouvelle donne est en passe d’ouvrir la voie à l’escroquerie.

Rappelons que le prix qui était de 20.000 FCFA en 2014 est passé à 25.000 FCFA, puis 30.000 FCFA aujourd’hui.

Après la fête de la Tabski de ce dimanche 11 Août 2019, tous les clients de Africa Tours Trans sont appelés à revoir leur bourse avant de franchir les portes de l’agence de Sogoniko pour s’acheter de billet de voyage.

Le ministre des transports est vivement interpellé pour ce cas qui pourra inciter les autres sociétés de voyage à emboîter le pas à Afrca Tours Trans. A moins qu’il y ait revirement de la part du directeur de la société.

La lumière sur la mauvaise communication de Africa Tours Trans dans nos prochaines éditions.

DACK

Icimali

Source: bamada.net