« D’ici septembre-octobre, quelque chose se passera » en Côte-d’Ivoire (Soro)

0
19

Manuella YAPI

L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, a affirmé samedi soir à Paris que « d’ici septembre-octobre, quelque chose se passera » en Côte d’Ivoire, en allusion à la mise en place d’une plateforme dénommée « GPS », censée regrouper les différents mouvements créés par ses partisans en prélude à la présidentielle de 2020, à une cérémonie.

« D’ici septembre-octobre, quelque chose se passera et je vous demande de vous mobiliser parce que nous devons rassemble nos forces (pour) changer les choses en Côte d’Ivoire », a annoncé M. Soro, évoquant le terme « GPS » pour désigner « le mouvement » qu’il compte mettre en place.

Dénonçant au passage l’ »arrogance » du gouvernement, il a invité ses partisans à « rassembler (leurs) forces » afin de « changer les choses en Côte d’Ivoire », car ce qu’il « voit » n’est pas ce dont il a « rêvé » pour le pays.

« On vous invitera à embarquer dans le GPS. Embarquons ensemble (…), rassemblons-nous pour bâtir la nation ivoirienne », a recommandé Guillaume Soro, qui dit travailler depuis « quatre ans » à l’élaboration d’un « programme de gouvernement ».

« Nous sommes en train de peaufiner notre programme et je suis très à l’aise parce que si nous gagnons l’élection en 2020, dès le lendemain je saurai exactement ce qu’il faut faire », a indiqué M. Soro, ajoutant avoir « opté pour la social-démocratie » en vue de « mettre l’être humain au cœur de (sa) politique ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Source: connectionivoirienne