Forces spéciales Côte-d’Ivoire: Une idée de Soro, validée par Ouattara et confiée au maitre-d’œuvre Lassina Doumbia

0
21

Elles font sensation à chaque défilé militaire du 7 août volant la vedette à la Garde Républicaine, jusque-là grosse attraction des défilés militaires depuis l’indépendance en 1960.

Les Forces Spéciales ont été créées après la crise postélectorale de 2010. Les personnes retenues sont alors spécialisées dans un domaine précis en fonction des potentialités démontrées.

Elles ne sont utilisables en unité d’intervention qu’au bout d’un an minimum de formation et après avoir prêté serment sur le « code d’honneur » des Forces Spéciales.

Le général Lassina Doumbia, le maitre d’œuvre

L’actuel chef d’état-major le Général Lassina Doumbia en est le concepteur. Il a pensé la forme et a travaillé à sa mise en place.

À l’origine Soro Guillaume

Si le général Doumbia en est le concepteur, c’est Guillaume Soro (alors premier ministre et ministre de la défense) qui lui en a parlé le premier.

En effet, Soro Guillaume convoqua le Colonel Doumbia en son temps, à ses bureaux un après-midi alors que celui-ci était le Commandant du 1er Bataillon d’infanterie d’Akouédo. Il lui demanda de réfléchir à la mise en place d’une unité des Forces Spéciales, estimant que la Côte d’Ivoire en avait besoin au regard de la situation géostratégique de notre pays face aux nouvelles menaces.

Ouattara définit les contours

Par la suite, le Colonel Doumbia, aujourd’hui général, sera reçu par le chef de l’état qui lui donnera les instructions et fixera les objectifs.

TOURE NAMIDJA
BIOGRAPHE DU 1ER CHEF D’ÉTAT-MAJOR Thomas d’Aquin Ouattara
1er Écrivain sur les Forces armées nationales
Ps : Surtout ne me remerciez pas !

Source: connectionivoirienne