Programme de campagne de Salaha Baby pour 2019-2023: Les axes de dévelopement du football malien

0
18

Axe2- La réorganisation de la FEMAFOOT, des clubs, des associations membres et centres de formations

1. FEMAFOOT
Au plan administratif la modernisation de l’administration du football est indispensable pour une meilleure organisation.
Transformer le secrétariat général en Direction diriger par un Directeur Général pour mieux fixer les tâches de ce secrétariat ;
Améliorer l’organigramme existant et recruter du personnel spécialisé de haut niveau pour la gestion des finances et du marketing et de l’informatique ;
Mettre en place une architecture informatique a la pointe de la technologie pour améliorer les relations entre les différents acteurs du football ;
Doter les ligues et les clubs en matériels informatique ;
Doter les ligues d’une adresse email professionnelle et d’un site web ;
Ajouter le Comité National Olympique et Sportif (CNOS) comme organe de recours ;
Mettre en place une Direction Nationale de Contrôle de Gestion des clubs en partenariat avec l’autorité de tutelle.

2. CLUBS
La mise en place de la ligue professionnelle de football oblige les clubs à changer leurs modes de gestion. Nous allons en collaboration avec le ministère des sports proposé un projet de loi portant organisation de la gestion des clubs de football professionnels.
Le but est de passer d’une structure de mode association a un mode société (SA, SARL, SUARL ou même SASP)

3. ASSOCIATIONS
Les associations membres doivent fonctionner comme des structures démocratiques. Elles doivent être régies par des textes (statuts et règlements) digne de ce nom.
Le processus d’affiliation des associations a la FEMAFOOT sera entièrement revus pour rendre obligatoire le principe du jeu démocratique.

4. CENTRES DE FORMATIONS
La gestion de la pratique du football est dévolue à la FEMAFOOT suivant une délégation de l’Etat à travers le ministère des sports. La gestion des centres de formations de football relève donc de la FEMAFOOT.
Il est impératif de mettre en place un cadre organique régissant la création, l’affiliation et la gestion des centres de formations.
Ces travaux se feront en concertations avec les centres de formations

Source: Autre Presse

Source: bamada.net