Editorial : Ca suffit ! L’opinion risque de savoir ce qu’elle ignorait au Mali

0
19

Dr Choguel Kokala Maiga était l’invité de l’émission du débat politique de la radio Klédu ce jeudi 18 juillet à 21h. Animée par le confrère Kassim Traoré, cette émission est une tribune d’opinion libre sur sujet choisi parmi les questions phares de l’actualité. Tour à tour, les anciens ministres des gouvernements successifs depuis 2013 sont passés sur le plateau dans cette émission. Un vrai espace de débat dont le mérite revient à la Radio Klédu.

Une émission beaucoup prisée et de plus en plus devient un créneau d’opinion pour fustiger les maux dont souffre le pays sur le plan politique et de la gouvernance.

L’invité de l’émission Dr Choguel Kokala est parmi ceux qui attirent l’attention. Le Président du MPR n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour faire certaines révélations lesquelles contrastent avec les discours des officiels notamment ceux du Président de la République : «  tant le Mali qu’il aime » et «  notre Maliba avance ». Ces slogans sont vides de contenu, selon les pratiques révélées par l’invité de Klédu. L’opinion risque bien de savoir ce qu’elle ignorait au Mali, l’une des conséquences contrairement à tous les prédécesseurs, Ibrahim Boubacar Keita a remanié les gouvernements de 2013 à nos jours cinq fois en battant le record jamais égalé en 7 ans d’exercice de pouvoir au Mali. Ce que Choguel Kokala Maiga a dénoncé dans la gouvernance d’Ibrahim Boubacar Keita, le mépris envers ses ministres, la gestion unilatérale du pouvoir.

Sa gestion a aggravé la crise qui ne cesse de prendre des proportions extrêmement dangereuses pour le Mali. A en croire l’invité de Klédu « IBK rejette toutes propositions venant de X par rapport à la gestion du pays ». De surcroit, affirme-t-il « ce n’est pas ton problème et j’ai été élu par les Maliens pour ca ».

AD

Source: Le Forum

Source: bamada.net