Banditisme bancaire à la BMS : Après Saran Traoré, Amadou Diadie Sankare victime.

0
26

La BMS (Banque Malienne de la Solidarité) n’inspire pas confiance a à plusieurs entrepreneurs dont le quotidien est de faire prospérer dignement leurs affaires. Les morts continuent de sortir des placards de cette banque dont la première grande victime nationale, des coups des centaines de millions, a été Madama Simpara Saran Traoré dont plusieurs comptes auraient été créés à son insu.

Au-delà du temps, l’évidence commence à se réaliser car au fil des années, le laboratoire du banditisme bancaire au sein de la BMS semblerait se faire découvrir. Après une guerre médiatique que l’institution financière a perdue contre la tenace dame Saran Traore, la procédure judiciaire semble bloquée depuis quelques années.

Babaly Ba qui n’est pas encore sorti de la pénombre de ce crime porté devant les tribunaux, est aujourd’hui en quête d’humanité afin de ne pas être trop inquiéte par le nouveau vent que soulève une justice audacieuse et impitoyable.

D’après nous confrères de Mali24, Amadou Diadie Sankare, un autre opérateur économique serait victime de la même banque (BMS) et par le même mode opératoire. Un compte qui aurait été créé en son nom avec imitation de signature, selon Mali24. Une procédure serait donc en cours afin d’éclairer sur cette mafia qui ne dit pas son nom.

Source: bamada.net