Crise anglophone au Cameroun: Washington est un « observateurs neutre du processus » (ambassade)

0
34

Related Articles

APAnews | L’ambassade des États-Unis au Cameroun s’est, par voie de communiqué publié mardi, inscrite en faux contre des informations parues dans la presse locale, décrivant «de manière erronée» le rôle de Washington dans le Grand dialogue national destiné à sortie de la crise sécessionniste anglophone.

«Les États-Unis sont des observateurs neutres du processus et, bien que nous ayons proposé de jouer un rôle dans l’identification d’une solution éventuelle, nous aurions eu besoin d’être sollicité par les deux parties avant d’assumer ce rôle», indique le document.

De même, le pays de l’oncle Sam affirme qu’il demeure un partenaire et un ami engagé du Cameroun, son désir étant que tous les Camerounais vivent en paix. L’ambassade exhorte en outre toutes les parties, impliquées dans le conflit dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-Ouest, «à renoncer à toute nouvelle violence et à engager un dialogue ouvert sans conditions préalables».

Sur un autre plan, le communiqué précise que l’ex-secrétaire d’État américain aux Affaires africains, aujourd’hui à la retraite, Herman Cohen, annoncé par la rumeur comme ayant accepté de devenir le porte-parole de la république autoproclamée d’Ambazonie, a lui aussi démenti cette assertion.

Source: cameroononline.org