Bédié n’a plus rencontré Affi ce jeudi à cause du procès Mangoua Jacques à Bouaké

0
22

La rencontre entre l’ancien chef de l’État et l’ancien premier ministre a été reportée selon des informations émanant de collaborateurs des deux personnalités.

Ce report est officiellement dû aux manifestations en cours à Bouaké pour la libération de Mangoua Jacques, l’un des vices présidents du PDCI et président du conseil régional du Gbêkê.

Les autorités accusent le richissime Mangoua Jacques d’avoir caché plusieurs dizaines d’armes et de machettes dans son domicile privé.

Rencontre de ce jour à Daoukro: Bédié va-t-il reconnaitre Affi comme le président du FPI ?

Selon le quotidien du Fpi «Notre Voie», dans sa parution du 3 octobre 2019, le Président du parti, Pascal Affi N’guessan rencontre Henri Konan Bédié, Président du Pdci, le même jour vers 12 heures au domicile du second.

Contacté, le service de communication du Président du Fpi a confirmé l’information du confrère.

Du côté du Pdci, l’on apprend que la rencontre n’est pas ouverte à la presse, mais qu’un communiqué ou unedéclaration de presse, pourrait être faite, même si l’on ne sait pas encore si l’entretien sera immortalisé par des photographes publiques, contrairement au rendez-vous Bédié-Gbagbo de Bruxelles.

La rencontre Bédié-Affi se tient dans un contexte de relations crispées entre les deux partis politiques, suite à la visite du Président Bédié à Bruxelles pour rencontrer Laurent Gbagbo, qui revendique la présidence du Fpi. Cela avait été suivis d’échanges peu aimables entre des responsables du Pdci, et du camp Affi, qui reproche à Bédié d’avoir reconnu Laurent Gbagbo comme Président du Fpi, en foulant aux pieds les décisions de justice et la réalité administrative.

Alors questions : en quelle qualité le Président Bédié va-t-il rencontrer Affi N’guessan ? S’agit-il de lui passer un message de
Laurent Gbagbo, et de favoriser un rendez-vous sans condition à Bruxelles, en vue de rassembler le Fpi, et l’opposition, alors que la posture et la position de Pascal Affi N’guessan à l’égard de la question de la CEI a fragilisé les revendications du reste de l’opposition ?

*Charles K*
L’IA

Source: connectionivoirienne