L’ex-président de l’Assemblée, Mamadou Koulibaly appelle Ouattara à éviter ses comparaisons avec Houphouët, Gbagbo ou Bédié

0
23

Manuella YAPI

L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne Mamadou Koulibaly, fondateur de Liberté et démocratie pour la République (LIDER, opposition) a appelé jeudi les populations à ne pas se laisser « berner » en évaluant le chef de l’Etat Alassane Ouattara « sur le passé », dans sa tribune hebdomadaire sur la toile dénommée « Jeudi, c’est Koulibaly ».

M. Ouattara « dernièrement nous a invité à faire le bilan de (ses) deux mandats et selon lui, ce bilan prouve bien qu’il a mieux travaillé en 10 ans que tous ceux qui sont passés avant lui en 50 ans. (…) M. le président, (…) on ne s’évalue pas par rapport (au) passé », a dit M. Koulibaly, appelant la jeunesse en particulier à ne pas se laisser « berner ».

« J’invite les jeunes à comprendre qu’il ne faut pas suivre M. Ouattara sur ce terrain avec ses statistiques comparées (…). Ne (le) suivez pas pour l’évaluer sur le passé », car « les problèmes que vous rencontrez aujourd’hui ne sont pas les problèmes de 1960 », a-t-il poursuivi.

Estimant que chaque « époque » a ses « contraintes », Mamadou Koulibaly a suggéré de « comparer Ouattara aux problèmes auxquels Ouattara prétendait pouvoir donner des solutions », citant des promesses de campagne que le président n’a pas tenu selon lui, relatives entre autres à la gouvernance, la justice, l’armée ou encore la réconciliation.

De l’avis de l’ex-président de l’Assemblée nationale, candidat déclaré à la présidentielle de 2020, « jamais en Côte d’ivoire on n’a vu les jeunes fuir ce pays autant que sous Ouattara ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Source: connectionivoirienne