Santé : Orienter les champions et championnes genre

0
24

Un atelier d’orientation des champions et championnes genre, organisé par la Croix rouge malienne, en collaboration avec la Croix rouge canadienne, a débuté vendredi à Nyamina, à 90 km de Koulikoro, a constaté l’AMAP.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre des activités du projet « Amélioration de la santé de la mère de l’enfant et du nouveau-né » initié par la Croix rouge malienne, avec le soutien financier de la Croix rouge canadienne et de l’appui technique du ministère de la Santé et des Affaires sociales.

« L’objectif visé, à travers cette formation, est d’orienter les champions et championnes genre et de mobilisation communautaire sur le projet, leurs rôles et responsabilités, le genre et leur collaboration avec les autres acteurs communautaires », a précisé le médecin-chef du Centre de santé de référence de Koulikoro Hyacinthe Dacko.

C’est une série d’ateliers qui se tiendront, dans les districts sanitaires de Koulikoro, Banamba et Nara, jusqu’au 6 octobre et destinés à 236 participants dont 58% de d’hommes et 42% de femmes.

Cette formation va permettre, une semaine durant, de présenter aux champions et championnes genre et de mobilisation communautaire les activités du projet « Amélioration de la santé de la mère de l’enfant et du nouveau-né », de discuter des barrières liées au genre, en lien avec le projet, d’expliquer l’alignement des plans de communication des rôles des champions championnes genre et de mobilisation communautaire, de discuter des relations des champions et championnes genre avec les autres acteurs communautaires (volontaires, matrones, etc.)

Les activités du projet sont axées sur différentes stratégies et interventions visant la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelle et infantile mais, également, l’activation du pouvoir des communautés en prendre en charge leurs problèmes de santé.

« L’une des stratégies est la mise en place des champions et championnes genre et de mobilisation communautaire dans la mise en œuvre du projet en faveur des activités de communication pour un changement social et de comportement », a rappelé Dr Hyacinthe Dacko lors de la cérémonie d’ouverture.

Le président du Comité régional de la Croix rouge de Koulikoro, Mamadou  Djiguiba, a exhorté les participants à mériter leur choix et a honoré la Croix rouge par leur implication positive pour la réussite du projet.

AM/MD 

Source: AMAP

Source: bamada.net