ARMEE : Le CNSP restitue aux soldats morts au front leur dignité

0
31

Un deuil national de trois jours a été décrété (6-8 septembre 2020) par le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) pour rendre hommage aux 10 soldats du bataillon GTA-Waraba d’une mission de ravitaillement FAMa tués jeudi dernier (3 septembre 2020) dans une embuscade à Guiré (Nara/Koulikoro). Durant le deuil, les drapeaux ont été mis en berne sur les bâtiments et édifices publics partout sur le territoire national.

Dans le même esprit, une cérémonie funèbre et des honneurs militaires a eu lieu dans la matinée du dimanche dernier sur la place d’Armes de Kati pour «saluer la mémoire des hommes tombés à Guiré et ailleurs sur les théâtres d’opérations». Le bilan de l’embuscade du jeudi dernier a été de dix soldats tués, dont 1 sous-lieutenant, 04 blessés, 04 véhicules détruits et 1 ambulance emportée. Mais, selon la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA), les pertes ont été également énormes dans le camp des assaillants.

«Les FAMa ont abattu plus d’une vingtaine de terroristes le 3 septembre 2020 lors de l’attaque complexe à Guiré. Les terroristes ont enterré le samedi 5 septembre 18 corps dans la localité de Loady Chérif et une quinzaine de corps ont été enterrés à Akor, deux villages situés dans la forêt de Wagadu (à la lisière de la frontière avec la Mauritanie)», a-t-elle indiqué sur le compte Twitter officiel des FAMa.

Source: bamada