Côte-d’Ivoire: Dominique Ouattara met à la disposition des femmes un fonds de plus d’un milliard

0
46

Le Président Alassane Ouattara annonce l’augmentation du FAFCI à 30 milliards de 2021 à 2025

Rien que d’excellences nouvelles pour les femmes de la région du Moronou. En effet, en marge de la visite d’état que le Président Alassane Ouattara effectue dans cette région, la Première Dame Dominique Ouattara a offert d’importants dons à ses sœurs de la région du Moronou.

C’était à l’occasion d’une cérémonie de remise de dons et de chèques du FAFCI aux femmes du Moronou, le vendredi 11 septembre 2020 dans l’enceinte du centre de formation professionnel de Bongouanou situé au quartier CFA.

La cérémonie a enregistré la participation du Président Alassane Ouattara, du Premier Ministre Hamed Bakayoko, des femmes Ministres du Gouvernement, des cadres et des élus de la région, ainsi que les femmes sorties en grand nombre pour réserver un accueil chaleureux à leurs illustres invités.

En effet, les femmes venues de toute la région du Moronou ont tenu à rendre un vibrant hommage au couple présidentiel pour leur constante sollicitude pour leur autonomisation.

Le terrain du centre de formation professionnel de Bongouanou qui a fait peau neuve pour l’occasion s’est avéré exigüe devant la mobilisation exceptionnelle des femmes qui ont pris d’assaut très tôt le matin le site de la cérémonie.

Profitant du cadre de cette cérémonie, Madame Dominique Ouattara a révélé que le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) est à ce jour à 800 millions F CFA avec un taux de remboursement de près de 98 %. Dans la même foulée, la Première Dame a annoncé une dotation supplémentaire du FAFCI d’une valeur de 500 millions F CFA aux femmes du Moronou. Cette rallonge supplémentaire porte désormais à 1 milliard 300 millions F CFA le fonds du FAFCI disponible pour l’autonomisation des femmes de la région du Moronou. «Nos sœurs du Moronou ont réalisé l’excellent taux de remboursement de 98% et je vous demande de les applaudir bien fort. Je suis très heureuse de ces bons résultats du FAFCI pour la région. C’est pourquoi, j’ai le plaisir d’octroyer aujourd’hui à mes sœurs du Moronou, une dotation supplémentaire de 500 millions de FCFA. Aujourd’hui, le montant total du FAFCI dans le Moronou s’élève donc à 1 milliard 300 millions de F CFA », a expliqué Madame Dominique Ouattara.

Le FAFCI : un taux d’intérêt revu à la baisse

Poursuivant la Première Dame a révélé que le taux d’intérêt du FAFCI a été revu à la baisse. Cette baisse significative du FAFCI a pour conséquence de favoriser et de faciliter le remboursement du prêt fait par les femmes. « De plus, le taux d’intérêt a été revu à la baisse. Il est passé de 12 %, à 10,5% l’année, et c’est l’un des taux les plus bas de la microfinance », a déclaré l’épouse du chef de l’Etat.

En outre Madame Dominique Ouattara a offert des dons en nature et en espèce d’une valeur de plus de 510 millions F CFA aux femmes afin de les aider à bien mener leurs activités de développement communautaire.
Le Président Alassane Ouattara a profité de cette rencontre pour saluer le dynamisme des femmes de la région. Tout en réitérant sa confiance dans l’autonomisation des femmes, le chef de l’Etat a annoncé qu’entre 2021 et 2025, le FAFCI sera porté à 30 milliards F CFA.

Prenant la parole à la suite de la Première Dame, le Président Alassane Ouattara a profité de cette rencontre pour saluer le dynamisme des femmes de la région en particulier et des ivoiriennes en général. Pour lui, le FAFCI demeure un formidable moyen de lutte contre la pauvreté. «(…) Je sais que dans chaque famille, chaque femme qui réussit s’occupe de près de 5 personnes. Ce qui fait que c’est près d’un millier de personnes qui sont pour ainsi dit sorties de la pauvreté », a-t-il révélé.
Tout en réitérant sa confiance dans l’autonomisation des femmes, le chef de l’Etat a annoncé qu’entre 2021 et 2025, le FAFCI sera porté à 30 milliards F CFA.

Madame Bakayoko Ly Ramata, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a quant à elle, tenu à remercier la Première Dame pour son engagement aux côtés des populations démunies. Elle a cité les grands projets réalisés par la Première Dame dans le cadre de son engagement humanitaire tels que l’hôpital mère-enfant de Bingerville, la construction des trois (03) centres d’accueil à Soubré, Bouaké et Ferkéssédougou et bien d’autres projets.

Madame N’Guessan Badou Arlette, Maire d’Arrah et porte-parole des femmes a salué la forte mobilisation des femmes du Moronou. Elle a révélé que les femmes sont venues de l’ensemble des onze (11) sous-préfectures de la région pour témoigner leur gratitude et leur reconnaissance à Madame Dominique Ouattara pour toutes ses actions de bienfaisance à leur endroit.
M. Amalaman Kouamé Gilbert, maire de Bongouanou a également tenu à remercier la Première Dame pour sa constante sollicitude à l’endroit des femmes de la région du Moronou.

Signalons que près de 900 femmes ont défilé lors de cette cérémonie pour témoigner leur reconnaissance à leur généreuse bienfaitrice.

Cabinet de la Première Dame

Source: connectionivoirienne