Côte d’Ivoire: Kafolo choisit de ne pas célébrer la Pâques 2021

0
81


.fb-comments,.fb-comments span,.fb-comments span iframe[style]{min-width:100%!important;width:100%!important}






Kong, 04 avr 2021 (AIP)- Les chrétiens de Kong ont célébré la nuit pascale en toute quiétude, la présence des forces de l’ordre ayant dissipé la crainte qui animait les uns et les autres, compte tenu de la situation sécuritaire dans la zone, contrairement à Kafolo où les fidèles n’ont pas célébré la résurrection du Christ.

Les forces de l’ordre étaient en effet déployées dans les endroits chauds de la ville. De l’église Baptiste à la paroisse Christ Roi, en passant par l’église du Réveil, elles ont assuré la sécurité durant toute la nuit.

“J’ai été marquée par la présence des gendarmes aux différentes entrées de l’église. Cela nous a beaucoup rassuré”, a fait savoir Kambou Madeleine, une fidèle catholique.

Pour un agent de la gendarmerie qui a requis l’anonymat, c’est un devoir pour les forces de l’ordre d’assurer la sécurité des citoyens mais encore plus en cette période difficile que traverse le département de Kong.



Si à Kong, les rassemblements ont été possibles, à Kafolo, les chrétiens n’ont pas organisé de veillée pascale.

Selon Palé Jonas, un des catéchistes du village, joint au téléphone, aucune célébration n’a pu se tenir.

“Nous avons contacté le capitaine des forces de l’ordre ici à Kafolo qui nous a donné son accord pour les sites de rassemblement. Mais tous les chrétiens ont décidé d’éviter les rassemblements nocturnes à cause de la situation”, a-t-il fait savoir.

Ce jour de Pâques, il n’est pas prévu non plus de célébration du jour le plus important du calendrier liturgique chrétien. Chaque chrétien est prié de rester en famille.

Une attaque d’une position des forces de l’ordre avait fait six morts dont deux gendarmes Ivoiriens et cinq blessés font quatre Ivoiriens, le 29 mars à Kafolo.

(AIP)

kkiv/aaa/cmas

Source: connectionivoirienne