La route a encore tué en Côte-d’Ivoire: Au moins 17 morts et 31 blessés entre Bouaké et Katiola

0
90


.fb-comments,.fb-comments span,.fb-comments span iframe[style]{min-width:100%!important;width:100%!important}






Djamal AKINBOLA

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) a fait savoir dimanche qu’un accident de circulation impliquant un camion de transport de marchandises et un minicar de transport a fait 31 victimes dont « 17 décès certains et 14 cas graves », sur l’axe Bouaké-Katiola (centre nord ivoirien), dans une note.

Selon le communiqué, il s’agirait d’une collision entre un camion de transport de marchandises et un minicar de transport ayant fait « 31 victimes dont 17 décès certains 14 cas graves évacués à l’hôpital général de Katiola ».

L’accident est survenu le dimanche à 08h27 GMT sur la route Katiola à hauteur du village Darkokaha d’après le GSPM.



Selon les autorités sécuritaires, pour le mois d’avril 2021, l’on enregistre 78 accidents graves ayant causé la mort de 126 personnes et fait 244 blessés.

Face à cette situation, le ministre des Transports a suspendu les inspecteurs du permis de conduire, remplacé par des Gendarmes, sur une période de trois mois.

A l’issue d’une réunion du Conseil national de sécurité, le président Alassane Ouattara a instruit le Premier ministre à l’effet d’organiser des réunions interministérielles pour déterminer toutes les causes des accidents de la voie publique et proposer, dans les meilleurs délais, des mesures idoines pour remédier à cette situation.

DAK

Source: connectionivoirienne